Home Scolarité 3 formations artistiques et techniques qui ont la cote

Votre enfant à la fibre artistique depuis tout petit ? Et s’il transformait ce don en un métier passionnant et plein d’avenir ? Focus sur trois professions qui conjuguent créativité, technicité et rigueur.

Concepteur illustration et animation

 

  • Le métier

Un concepteur illustrations et animation est un véritable technicien de l’image qui dispose de plusieurs cordes à son arc. C’est un professionnel qui excelle aussi bien dans l’animation de jeux vidéo que dans la création d’illustrations d’un livre pour enfant. La maîtrise technique des différents outils de création, la polyvalence, le sens artistique mais aussi la méthode, la rigueur et la persévérance sont autant de qualités que se doit de posséder ce professionnel.

  • La formation

Une bonne formation à ce métier doit comporter la majorité des enseignements suivants : technique 3D, animation, anatomie, analyse filmique, communication visuelle, dessin d’art, montage vidéo, image/cadrage/lumière, story-board, volume, cahier des charges, économie et gestion.

  • Les débouchés

Grâce à sa grande polyvalence et à sa maîtrise technique un concepteur illustration et animation peut exercer son talent dans de nombreux métiers « classiques » comme l’illustration, l’image d’architecture, le film d’animation, le jeu vidéo, l’imagerie médicale, etc. mais aussi dans des métiers plus « remarquables » : 3D modeler, Rigging designer, Motion capture, film animation executive, production manager, story board artistique, etc.

  • Infos utiles
  • Durée moyenne de la formation : 4 ans
  • Public concerné : Bac ou niveau bac (intégration possible dans de nombreuses écoles après un Bac STD (arts Appliqués) ou une année préparatoire/mise à niveau en Art Appliqués
  • Conditions d’admission : sélection généralement sur dossier, tests, entretien de motivation et présentation d’un book.

Infographiste – Webdesigner

 

webdesign

  • Le métier

Un webdesign crée et assure le suivi d’un projet Print ou Web, de sa conception jusqu’à sa réalisation. Il analyse les souhaits d’un client à partir d’un cahier des charges, puis il propose des solutions graphiques, techniques et ergonomiques. Outre ses talents créatifs et sa maitrise des outils techniques, c’est un professionnel doté d’un grand sens de la communication. En effet, il est très souvent le trait d’union entre différents interlocuteurs : clients, pôles création d’agences, développeurs, imprimeries, etc.

  • La formation

Une formation au métier de Webdesigner doit comprendre la majorité des enseignements suivants : Web, Photoshop, Indesign, Illustrator, graphisme, communication, gestion.

  • Les débouchés

Un webdesigner est un professionnel pouvant avoir un statut d’indépendant ou travailler en agence. Il peut être webdesigner, infographiste, graphiste, exécutant PAO, maquettiste. Ce métier étant en constante mutation, il se doit d’être au fait des évolutions techniques (logiciels, programmation, graphisme, technologies, etc.)

  • Infos utiles
  • Durée moyenne de la formation : de 1 à 3 ans
  • Public concerné : Bac, Bac 2, Contrat de professionnalisation
  • Conditions d’admission : dossier, présentation d’un book, entretien de motivation.

Dessinateur en bâtiment

 

Dessiateur batiment 3

  • Le métier

Le dessinateur en bâtiment est véritablement le bras droit de l’architecte. Il fait office de trait d’union entre ce dernier et le terrain sur lequel il doit prendre les mesures, relever les contraintes et définir les types de matériaux à utiliser. Le champ de ses missions et de ses responsabilités est très vaste puisqu’il peut aussi être amené à dessiner des plans. Il se doit donc de maîtriser des logiciels spécifiques de types Autocad, Archicad, Revit, etc., mais aussi de savoir dessiner des plans au crayon. Il doit être à l’aise face à un ordinateur et avoir un sens aigu du détail et de l’esthétisme.

  • La formation

La formation dessinateur en bâtiment doit offrir l’apprentissage des logiciels suivants : Autocad, Archicad, Revit, 3D Studio, CAO électrique et mécanique, logiciels de calcul, Suite Adobe (Photoshop, Indesign, Illustrator), et dispenser des cours de technologie de construction, gestion de projet, planification et suivi de chantier, communication, marketing.

  • Les débouchés

Le dessinateur en bâtiment peut collaborer ou intégrer un cabinet d’architectes. En fonction de son expérience et des qualifications acquises, de nombreux métiers peuvent être accessibles : assistant en architecture, chef de bureau d’étude, surveillant de chantier, technicien en génie civil, encore designer d’intérieur, etc.

  • Infos utiles
  • Durée moyenne de la formation : 1 à 2 ans
  • Public concerné : Bac
  • Conditions d’admission : sélection généralement sur dossier, tests, entretien de motivation.

Laisser un commentaire

Articles populaires