Home Santé À quoi sert le bilan lipidique ?

Bilan lipidique

Bon et mauvais cholestérol, acides gras… Le dosage des lipides est un examen encore mal connu. Son rôle dans la prévention des maladies mortelles est pourtant important. Découvrez-en plus sur le bilan lipidique.

Qu’est-ce qu’un bilan lipidique ?

Les lipides sont des nutriments fondamentaux pour le métabolisme, tout autant que les vitamines et les oligoéléments. L’apport en lipides est assuré par l’alimentation. Les lipides participent entre autres à la construction de la membrane cellulaire. Le bilan lipidique est une analyse sanguine indiquant le taux de triglycérides et des deux types de cholestérol : HDL et LDL. Il s’effectue par simple prélèvement sanguin au creux du coude, à jeun. Durant les 3 semaines précédant l’analyse, on recommande de ne pas changer ses habitudes alimentaires ou de vie. Il faut s’abstenir 72 heures avant de fumer, de moins dormir, ou de faire du sport de manière intense.

La prévention des risques cardiovasculaires

Le cholestérol est responsable des plaques d’athérome sur les parois artérielles. C’est le cholestérol HDL, ou à haute densité lipidique, qui peut provoquer cela. Lorsqu’il circule en quantité trop importante dans le sang, il s’agglutine sur les parois des vaisseaux. Par conséquent, il entraîne un risque d’obstruction de la circulation sanguine. De plus, sa présence entrave le flux sanguin, ce qui peut provoquer des caillots de sang. Au final, on observe un risque d’accidents vasculaires cérébraux, de l’hypertension artérielle, des accidents cardiaques.

Bilan lipidique

Les résultats du bilan lipidique

Le bilan lipidique renseigne sur le taux de mauvais cholestérol. Il correspond au cholestérol HDL responsable des athéromes. Cet examen est prescrit en priorité aux patients ayant des antécédents familiaux de maladies cardiovasculaires ou d’AVC. Il s’adresse aussi aux personnes ayant déjà eu un AVC, étant à risque cardiaque, et à celles avec hypertension artérielle. Après 45 ans, le bilan lipidique est prescrit tous les ans pour prévenir les maladies citées.

Selon le résultat, le médecin va prescrire des médicaments destinés à réduire la pression artérielle. Il vérifiera que le patient adopte une hygiène de vie préservant la santé des vaisseaux sanguins. Une alimentation équilibrée et faible en matières grasses d’origine animale, une activité physique régulière, un sommeil de qualité… Tous ces facteurs positifs permettent de prévenir les maladies cardiaques.

Faire surveiller son cholestérol est indispensable pour une personne de plus de 45 ans ou qu’on a des antécédents familiaux. Pour prévenir les risques cardiovasculaires ou d’AVC, adressez-vous à votre médecin généraliste pour qu’il vous prescrive un bilan lipidique.

Laisser un commentaire

Articles populaires