Home Santé Baisse auditive : quelles en sont les causes ?

Ecouteur intra-auriculaire avec fil

Une baisse auditive est un phénomène qui peut toucher toutes les catégories de personnes. Quel que soit notre âge ou notre état de santé général, on a des risques d’être atteint de problèmes d’audition. Comprendre quelles sont les causes d’une baisse auditive.

Ecouteur intra-auriculaire avec fil

La baisse d’audition liée à l’âge

Bien qu’une baisse d’audition ne soit pas toujours liée à l’âge, cette cause reste cependant la principale à ce jour chez les sujets atteints de surdité.

Ce trouble auditif, qui survient en même temps que le vieillissement de l’oreille, se nomme presbyacousie. La presbyacousie survient lorsque les cellules de l’oreille oreille interne commencent à être endommagées et ne peuvent plus se renouveler. Le système auditif commence à se détériorer dès l’âge de 25 ans, mais uniquement dans les fréquences aiguës. La perte ne devient alors perceptible qu’à partir de 60 ans environ.

L’audition perd ensuite un certain nombre de décibels d’années en années. Ce chiffre pouvant varier d’une personne à l’autre, il est donc difficile de donner une moyenne des décibels perdus.

Le phénomène de presbyacousie provoque chez le patient des difficultés à converser en groupe et nécessite d’augmenter le volume de la télévision ou de la radio pour pouvoir entendre.

La perte auditive due à des facteurs externes

Une baisse auditive peut également survenir à cause de différents facteurs externes.

La surdité risque notamment de se déclarer à la suite d’un traumatisme sonore. Il peut alors s’agir d’un traumatisme sonore aigu, à savoir un son violent et bref, comme une détonation ou un concert. Le traumatisme sonore grave, quant à lui, désigne une exposition répétée au bruit, par exemple dans le milieu professionnel ou en cas d’écoute prolongée de musique.

Dans certains cas, la perte auditive est d’origine médicale. Plusieurs maladies ou infections, telles que les oreillons, la méningite, la rougeole, la scarlatine, ou encore le diabète, risquent d’occasionner des troubles de l’audition. Des otites à répétition sont aussi en mesure d’engendrer une perte auditive.

La prise de certains médicaments à plus ou moins long terme, désignés comme ototoxiques, entraîne parfois des lésions irréversibles au niveau de l’oreille interne.

Comment remédier à un problème de surdité ?

Bien souvent, les décibels perdus ne peuvent malheureusement pas être récupérés.

Si vous soupçonnez d’être atteint de surdité, prenez rapidement rendez-vous chez un médecin ORL. Ce spécialiste des troubles auditifs saura déterminer l’origine de vos difficultés auditives en vous faisant passer des tests d’audition d’une grande précision. Si votre audition le nécessite, l’oto-rhino-laryngologiste vous prescrira des prothèses auditives.

Après remise d’une ordonnance par votre ORL, vous pouvez ensuite vous rendre chez un audioprothésiste. L’audioprothésiste se chargera alors d’évaluer vos besoins en termes d’aides auditives et de confectionner des appareils sur-mesure.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Articles populaires