Home Conseils Comment responsabiliser un grand frère ou une grande sœur ?

Frère aîné aux côtés de son petit frère bébé

Un bébé s’apprête à venir agrandir la famille ? Si vous êtes absolument ravis par cette nouvelle, vous vous questionnez aussi sur la réaction de votre aîné. Vous aimeriez qu’il prenne à cœur son rôle de grand frère ou de grande sœur ? Voici nos conseils !

Préparer l’aîné à l’arrivée du bébé

La première étape consiste à préparer progressivement votre enfant à son futur rôle d’aîné. Vous devez l’impliquer dès les premiers mois de votre grossesse. En fonction de son âge et surtout de sa maturité, il sera en mesure de comprendre certaines choses. Vous pouvez alors en profiter pour lui expliquer que même dans votre ventre, son petit frère ou sa petite sœur peut l’entendre, et qu’il ou elle reconnaîtra sa voix et en appréciera le son après la naissance. Votre enfant pourra alors lui chanter des berceuses et lui parler pendant votre grossesse.

Le faire participer

Lorsque bébé aura pointé le bout de son nez, vous devrez faire participer votre aîné aux activités quotidiennes. Au cours d’une promenade, n’hésitez pas à le laisser pousser sa petite sœur confortablement installée dans sa poussette Yoyo² de Babyzen. Évidemment, il doit être suffisamment grand pour comprendre les règles de sécurité. Cependant, votre grande fille ou votre grand garçon appréciera réellement ces moments partagés avec bébé. Vous pouvez aussi lui proposer de donner le biberon par exemple.

Le valoriser pour qu’il prenne confiance en lui

Plus vous valoriserez votre enfant, plus il prendra confiance en lui. Pour cela, félicitez-le dès que possible, par exemple quand il accepte de prêter ses jouets, ou lorsqu’il fait attention à ce que son petit frère ou sa petite sœur ne se blesse pas en grimpant au toboggan… Tous ces actes devront être encouragés. Si votre aîné éprouve le sentiment que vous êtes fier de lui, il acceptera de se voir attribuer de nouvelles responsabilités. Vous pouvez également le valoriser en montrant l’intérêt que vous portez à son opinion. Demandez-lui par exemple de vous accompagner dans une boutique pour bébé afin de choisir un doudou avant la naissance.

Attention à ne pas trop leur en demander

Même s’il est important de responsabiliser les grands frères et grandes sœurs, il est indispensable de ne pas être trop exigeant. En fonction de leur âge, vous ne devez pas perdre de vue qu’ils ne sont encore que des enfants, et que leur rôle n’est pas de vous remplacer. En effet, la frontière peut vite être dépassée, et les aînés peuvent ressentir une forte pression face aux attentes de leurs parents. Cela peut parfois être source de conflit puisque les plus grands finissent par confondre responsabilité avec autorité, ce qui n’est pas le but recherché.

Laisser un commentaire

Articles populaires