Home Santé Expliquer le cancer à son enfant

Expliquer cancer

A l’annonce de sa maladie, parler de son cancer n’est pas chose aisée, d’autant plus avec ses enfants. Pourtant, garder cette information pour soi et laisser les enfants dans le doute peut s’avérer délicat. Naturellement, on souhaite toujours protéger ses enfants. Il faut néanmoins être conscient que même les tout-petits ressentent le mal-être de leurs parents et peuvent le somatiser. Ainsi, il est important d’expliquer à votre enfant ce qu’est le cancer et les conditions de votre maladie.

Répondre aux interrogations des enfants sur le cancer

De nombreux spécialistes estiment qu’il est souvent préférable d’expliquer à ses enfants que papa ou maman va devoir subir des traitements contre le cancer durant les prochains mois. L’enfant doit comprendre que malgré les effets secondaires, ces traitements ont pour objectif de soigner maman ou papa.

Répondez à toutes les interrogations de vos enfants, même les plus incongrues. A l’annonce de la maladie, ils vous poseront des questions au sujet de votre traitement, de la mort et de la douleur. Vos paroles permettront de rassurer vos enfants et de les inclure dans votre parcours de soins.

Conseillez-leur aussi de ne pas hésiter à se tourner vers d’autres adultes, des référents, avec qui ils pourront obtenir des réponses aux questions qu’ils n’osent pas vous poser. Il peut s’agir de votre conjoint, de leurs grands-parents ou de leurs oncles et tantes. N’hésitez pas à prévenir également les enseignants de votre enfant, notamment s’il se trouve en maternelle ou en école primaire. Les enseignants pourront également garantir un soutien pédagogique si l’enfant en a besoin.

Expliquer le cancer avec des livres

Votre enfant, d’autant plus s’il est en bas âge, peut avoir beaucoup de mal à comprendre les spécificités de votre état. Pour vous aider et pour mettre des mots sur des situations où il est difficile de trouver les bons, de nombreux livres très bien pensés et illustrés sont d’excellents supports.

Ils vous permettront non seulement de lui parler de ce que vous vous apprêtez à vivre mais aussi de la recherche anti cancer et de ce que la science a pu apporter aux patients ces dernières années.

Le Loup est malade - Couverture

Maman a une maladie grave - Couverture

Le loup est malade de Brigitte Marleau et Maman a une maladie grave d’Hélène Juvigny, font partie des livres que nous recommandons. Dernièrement, le livre “Maman explique-moi ta maladie” offre également un excellent support pour une conversation autour de la maladie. Il s’agit d’une histoire de 30 pages qui racontent la vie d’une famille dont la mère souffre du cancer. Une histoire pour enfant idéale pour dédramatiser la situation tout en éduquant le petit !

Sachez que vous trouverez également dans votre hôpital à Paris ou dans votre ville des brochures explicatives. Demandez à votre équipe soignante de vous donner des supports pédagogiques pour expliquer votre situation à votre enfant. La plupart des hôpitaux sont équipés d’infographies et de brochures à destination des plus petits.

Ne négliger pas les détails de votre situation

Pour protéger leurs enfants, les parents ont tendance à cacher les détails. Ils arrondissent les angles et adoptent un langage édulcoré. S’il l’intention est bonne, elle n’aide pas l’enfant à digérer l’information. C’est bien connu, les enfants sont curieux. Ils aiment et veulent apprendre. Ainsi, le mieux est de leur expliquer votre situation en étant tout à fait transparent.

Évidemment, vous devez mettre les formes. N’annoncez pas de but en blanc votre récidive à votre enfant. Organisez une réunion familiale entre vous, votre conjoint et vos enfants. Vous pouvez le faire juste avant ou après le dîner, par exemple. Annoncez ensuite votre maladie et les dernières nouvelles, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

Souvent, les parents vulgarisent trop le cancer. Par peur que l’enfant ne comprenne pas, ils utilisent des mots simples et parfois inadaptés. N’hésitez pas à utiliser les termes techniques et scientifiques, comme les noms de vos traitements et de vos médicaments. Prenez le temps de les expliquer et laissez vos enfants vous poser des questions. Les termes compliqués liés à la recherche sur le cancer ne les effraieront pas. Au contraire, ils verront que maman ou papa est bien encadré.e et bien suivi.e. Un levier de réassurance à ne pas négliger !

Laisser un commentaire

Articles populaires