Home Conflits L’essentiel à savoir sur la procédure de divorce international

De nombreux couples de nationalités différentes se forment actuellement et se marient. Cette situation matrimoniale peut cependant être assez déroutante sur le côté juridique, surtout en cas de divorce. Une procédure de divorce à l’étranger peut léser l’un des époux notamment concernant le sort des enfants. Pour ne pas voir sa progéniture à des milliers de kilomètres de soi, le ou la futur(e) divorcé(e) doit absolument faire appel à un avocat spécialisé en divorce international.

L’essentiel à connaître sur la procédure de divorce international

L’essentiel à connaître sur la procédure de divorce international

Les réalités entourant les divorces internationaux

Divorcer de son conjoint ou de sa conjointe constitue toujours une décision difficile. Dans le cas où les époux sont de nationalités différentes, la décision finale du juge concernant le partage des biens ou encore concernant la garde des enfants dépendra de la législation saisie.

La question du tribunal compétent est donc au centre des divorces internationaux. Si la plupart des textes de lois dans le monde précise que le tribunal compétent dépend du lieu de résidence du couple, certaines astuces donnent la possibilité à la personne qui souhaite divorcer de choisir la législation qui lui est la plus avantageuse. Pour profiter de ce genre de démarche, les conseils d’un avocat spécialisé en divorce international, à l’instar d’avocat-international-paris-new-york-drai.com, sont requis. Ce juriste peut effectivement se pencher sur les spécificités des textes pour identifier une clause intéressante pour son client.

Contacter un avocat spécialisé en divorce international

Les cabinets juridiques ne sont pas rares en France. Cependant, peu de ces établissements se spécialisent dans le Droit de la famille. Tout un chacun peut cependant découvrir ces rares cabinets en effectuant de simples recherches. Sur internet par exemple, les particuliers peuvent obtenir plusieurs adresses.

Choisir un avocat compétent reste cependant ardue. Pour éviter de perdre beaucoup après le divorce, il vaut mieux bien se pencher sur les références du juriste. Certains d’entre eux comptent déjà plusieurs affaires traités et remportés. Il est donc préférable de les contacter en priorité. La question des honoraires de ce professionnel risque cependant d’effrayer le plus grand nombre. Une étape de négociation devra être entamée pour essayer de convenir d’honoraires acceptables pour les deux parties. Il faut toutefois anticiper des complications et prévoir une somme plus élevée que celle convenue.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Articles populaires