Home Santé Parents : les gestes de premiers secours à connaître

Peluche avec des pansements et des bandages de premiers secours

Les accidents domestiques sont l’une des premières causes de blessures et de décès chez les enfants en bas âge. Pourtant, encore trop de parents ne sont pas en mesure d’agir en cas d’urgence. Face à ces risques, il est important d’apprendre les gestes de premiers secours qui pourraient sauver la vie de vos enfants. Voici les principaux gestes à connaître ainsi que quelques astuces pour les apprendre et les mettre en pratique correctement.

Les gestes en cas d’étouffement de l’enfant

Contrairement à une idée reçue, il ne faut pas taper dans le dos d’un enfant lorsqu’il s’étouffe, en tout cas pas n’importe comment, au risque d’aggraver la situation ! Pour un nourrisson de moins d’un an, il faut alterner des séries de 5 tapes entre les omoplates (le bébé placé sur votre cuisse la tête en bas) avec des séries de 5 pressions à deux ou trois doigts sur le thorax (le bébé sur le dos). Pour un enfant d’un an et plus, la méthode est identique à celle des adultes : un enchaînement de 5 tapes vigoureuses entre les omoplates, et de 5 pressions vers le haut avec le poing sur l’estomac (méthode de Heimlich ou compressions abdominales).

Les gestes en cas de brûlure grave ou bénigne

Il est indispensable de contacter les secours dès lors que la surface d’une brûlure dépasse la moitié de la paume de la main de l’enfant. Dans tous les cas de figure, veillez à refroidir immédiatement la peau sous un filet d’eau placé au-dessus de la zone concernée, et continuez l’opération jusqu’à ce que la brûlure cesse de se propager aux chairs environnantes. Évitez d’appliquer de la crème, car un produit non adapté peut favoriser les infections par la suite. Sachez également qu’il existe des produits de qualité professionnelle particulièrement adaptés au soin des brûlures comme les compresses imprégnées d’hydrogel 100% naturel.

Les gestes en cas de chute ou de malaise

Lors d’une mauvaise chute, la marche à suivre va dépendre de la gravité de la chute et des parties du corps touchées. D’une manière générale, si votre enfant se plaint d’avoir mal à la tête ou au dos, ou bien s’il est somnolent ou nauséeux, une consultation médicale s’impose ! Idem, si au moment de la chute, votre enfant s’est cogné au niveau du menton, une visite chez le dentiste vous permettra de vous assurer que ses dents n’ont pas été touchées. En cas de perte de conscience, même momentanée, appelez les secours directement. Ces derniers vous indiqueront la marche à suivre en attendant leur arrivée, notamment si vous devez ou non bouger l’enfant. Dans tous les cas, ils disposeront du matériel nécessaire pour le déplacer dans une chaise d’évacuation ou un brancard.

Enfants qui apprennent les gestes de premiers secours sur une poupée

Matériel de secours : équipez-vous !

Outre les gestes de premiers secours, il est également primordial que vous ayez à portée de main une trousse de secours contenant tous les essentiels :

Pensez également au matériel de diagnostic qui peut également s’avérer très utile. Si la plupart des parents possèdent un thermomètre médical pour la fièvre, il est plus rare de posséder un tensiomètre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Articles populaires