Home Santé Quels sont les avantages de faire appel à une auxiliaire de vie...

Auxiliaire de vie diplôme

En situation de handicap ou bien retraité, le maintien à domicile devient de plus en plus compliqué. Vous ne pouvez pas vous déplacer seul et certaines tâches quotidiennes sont impossibles à réaliser. Pourtant, vous êtes bien, chez vous. Et vous n’avez aucune envie d’intégrer un centre spécialisé pour PMR. Pour les soins du quotidien, vous pouvez alors faire appel à une auxiliaire de vie, une profession diplômante et encadrée.

L’auxiliaire de vie : les soins du quotidien

Proche des fonctions de l’aide à domicile, le métier d’auxiliaire de vie s’en différencie néanmoins par deux points. Comme une aide à votre domicile, celle-ci a pour tâche de seconder les personnes âgées ou handicapées dans les actes du quotidien. Par cela, entendez les courses, la mise en ordre du logement ou le portage des repas. L’auxiliaire de vie vous permet ainsi de vous maintenir à domicile.

Toutefois, à la différence d’une simple aide à domicile, elle intervient dans les soins et les gestes du quotidien. Toilette, accompagnement à la mobilité, écoute ou encore lecture… Sa fonction englobe aussi bien le bien-être physique que le soutien moral du bénéficiaire. Sans jamais entamer les fonctions d’une infirmière à domicile, le rôle d’une auxiliaire de vie repose sur un savoir-faire spécifique et de grandes qualités humaines.

Un diplôme reconnu par l’État

La profession d’auxiliaire de vie résulte d’une formation validée par le diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS). Un BEP sanitaire et social peut également conduire à ce métier exigeant pour lequel le permis B est requis. L’auxiliaire de vie à domicile intervient quelques heures par jour ou par semaine à domicile en fonction du degré de dépendance du bénéficiaire.

Pour en bénéficier, le mieux est de contacter le CCAS de votre commune, qui vous fournira la liste des associations d’aide à domicile des environs. Renseignez-vous également sur les conditions potentielles de l’octroi et les aides départementales qui les accompagnent.

Vous pouvez être bénéficiaire de :

  • l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ;
  • la prestation de compensation du handicap (PCH) ;
  • l’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP).

Auxiliaire de vie PMR

3 formules pour recruter une auxiliaire de vie

Pour recruter une auxiliaire de vie, 3 formules sont envisageables :

  • le mode prestataire : l’auxiliaire est salarié(e) d’une association prestataire qui se charge des formalités et facture ses interventions au bénéficiaire (environ 13 € de l’heure) ;
  • le mode mandataire : l’auxiliaire est employé(e) par le bénéficiaire (environ 10 € de l’heure), mais l’établissement du bulletin de salaire est effectué par l’organisme mandataire. Dans ce cas, les décisions judiciaires ont admis que l’employeur restait l’organisme mandataire ;
  • l’emploi de gré à gré : ici, l’auxiliaire est directement recruté(e) par le bénéficiaire, qui endosse les responsabilités de l’employeur.

Employer soi-même une auxiliaire à domicile conduit à l’établissement d’un contrat de travail. Si ce recrutement ne dépasse pas 8 heures par semaine (ou 4 semaines consécutives), il est possible de recourir au Chèque emploi service universel (CESU).

Laisser un commentaire

Articles populaires