Home Conseils Sécurité enfant : comment éviter les incidents ?

La maison est certes, un refuge pour nos enfants, mais peut aussi être un milieu où ils côtoient les dangers. Selon les statistiques, 250 enfants de moins de 15 ans meurent chaque année d’un accident domestique. Parmi les cas recensés, la plupart des accidents se produit dans la maison ou ses abords. Bien que le bilan paraisse lourd, les risques ne constituent pas une fatalité et sont tout à fait réductibles si l’on redouble de vigilance.  En effet, il est possible de prévenir le danger en adoptant de simples précautions et en sensibilisant aussi l’enfant dès son plus jeune âge.

La sécurité de l’enfant évolue avec son âge

Dès les premiers mois jusqu’à 5 ans, les consignes visant à veiller sur la sécurité de l’enfant ne sont pas les mêmes. Tout comme l’âge et l’environnement dans lequel évolue l’enfant, ces règles changent aussi au fil des mois et des années. Si l’on peut encore être assez sereine pour laisser tranquillement son bébé dans son berceau lors de ses 5 premiers mois, cela va vite changer dès que bébé commence à être assez habile pour se réveiller tout seul. Depuis de simples précautions à l’aménagement de la maison, il est essentiel de se plier à quelques règles, autant de détails qui permettent d’éviter les mésaventures. Si vous avez un enfant de moins de deux ans, observateur ou acteur, vous devez avant tout l’éloigner de tout objet susceptible de le blesser (objets mobiles tranchants, ustensiles de cuisine, petits jouets…) Il est aussi nécessaire de protéger les coins de table et de chaises pour minimiser les coups en cas de choc. À cet âge-là, votre enfant commence déjà à jouer seul dans sa chambre, il est impératif de passer en revue, chaque contenu de cette pièce afin de le laisser jouer en toute sécurité. Si vous souhaitez garder un œil sur lui tout en vous affairant dans la cuisine ou le salon, pensez à choisir un parc pour votre bébé et l’y installer. C’est un moyen pour vous de le garder et vous occuper de vos tâches quotidiennes. Et encore là, il faut l’éloigner de tous objets susceptibles de l’étouffer ou qu’il pourrait mettre à la bouche.

Pour des moments d’amusement sans encombre, dehors

Si vous ne disposez pas d’un jardin assez grand pour permettre à votre enfant de faire par exemple du vélo, trottinette ou autre, vous serez dans l’obligeance de le sortir dans la rue. Dans ce cas, ne le laissez jamais sans surveillance et restez toujours à proximité de votre enfant. L’idéal serait d’emmener votre enfant dans un parc où il pourrait s’amuser à son aise et ne rien risquer. Il faut savoir que les enfants sont toujours imprévisibles et peuvent traverser subitement la rue pour toute raison. Si vous faites des balades en ville, vous devez lui tenir fermement la main et lui apprendre à marcher sur le trottoir, à vos côtés. Il faut aussi faire très attention aux escaliers et lui interdire l’accès si possible. Certes, l’enfant a commencé à prendre de l’assurance, mais il n’est pas encore très agile. En dessous de 5 ans, un enfant coordonne mal ses mouvements et pense souvent à courir même avec les bras chargés.

Laisser un commentaire

Articles populaires